Loi incinération

Ces dernières années, le nombre d’incinérations a beaucoup augmenté. L’État a alors pris de nouvelles mesures concernant la crémation et les cendres des défunts.

I – Loi 2008 : interdiction de conserver les cendres chez soi

Vous souhaitez garder les cendres dans une urne ou les répandre dans un lieu spécifique ? Il existe des structures et des dispositifs pour vous aider.
Sachez, toutefois, qu’il est interdit de conserver l’urne contenant les cendre du défunt à domicile, depuis l’application de la loi du 19 décembre 2008.

II – Site cinéraire avec espace aménagé dans les communes (+2000 habitants)

Vous avez choisi de placer l’urne dans un espace cinéraire.
La loi sur l’incinération oblige les communes de plus de 2 000 habitants à créer un espace dédié, le colombarium, dans leur cimetière. La mairie finance et entretient cet équipement collectif.
Vous préférez une formule plus individuelle ou familiale, alors vous pouvez opter pour la tombe d’urnes ou cavurne.

III – Columbariums, concessions cinéraires, cavurnes

Vous privilégiez un espace collectif, le columbarium est un édifice de plusieurs niches qui accueillera votre urne dans une case scellée. Une plaque précisant le nom du défunt, son année de naissance et de décès, sera placée sur cette case.
Vous devez réserver un emplacement et établissez un contrat auprès de la mairie concernée. Il vous en coûtera environ 400 à 600 euros pour 15 ans.

Vous souhaitez plus d’intimité et préférez l’inhumation de l’urne. Celle-ci sera alors placée dans un cavurne, un caveau miniature fonctionnant sur le même principe que pour un cercueil. Le prix de la concession oscille généralement entre 200 et 300 euros pour 15 ans, avec un contrat à rédiger auprès de la mairie également.

IV – Dispersion : jardin du souvenir

Vous souhaitez disperser les cendres dans un cimetière ?
Les communes de plus de 2000 habitants ont l’obligation de mettre à disposition un espace de dispersion des cendres des défunts.

Ce lieu, appelé aussi “jardin du souvenir” pourra être délimité par des bordures en granit.
Son usage est gratuit et collectif . Les cendres pourront être dispersées sur du gazon délimité ou dans un puits de dispersion muni d’une grille sur le dessus. Cet espace devra aussi être équipé d’un dispositif précisant l’identité des défunts.

Découvrez nos services