Assurance obsèques

Vous décidez de souscrire à une assurance obsèques et vous souhaitez connaître les modalités de ce contrat en relation avec votre âge. Découvrez quels sont les conditions de souscription et les différents types de primes liés.

I – Âge de souscription limite

L’assurance obsèques est un contrat qui vient prendre en charge financièrement les frais liés à votre décès. Elle soulage vos proches dans ce moment difficile. Vous pouvez envisager sa souscription à n’importe quel moment mais devez respecter un critère d’âge. De manière générale, l’âge de souscription limite pour un contrat d’assurance obsèques est de 80 ans. En pratique, la souscription d’un tel contrat se fait dans une tranche d’âge allant de 50 à 60 ans, correspondant à la période moyenne où les gens portent un intérêt à préparer leur départ. Notez que l’âge de souscription va influer sur le coût financier de votre assurance obsèques.

II – Les types de primes

Selon votre âge au moment de la souscription, vous avez le choix entre trois modes de constitution de votre capital. Vous pouvez verser votre capital en une fois sous forme d’un seul versement appelé prime unique. Cette formule est possible jusqu’à 70 ans et reste intéressante lorsque la souscription se fait de bonne heure. Autre possibilité, la prime viagère. Vous devez verser mensuellement, trimestriellement ou annuellement une prime jusqu’à votre décès. Cette solution est possible également jusqu’à 70 ans et permet de commencer à cotiser assez tard. Bien souvent à votre avantage en commençant à cotiser à l’âge limite, le montant total cotisé sera inférieur au capital proposé. Enfin, vous pouvez choisir la prime temporaire. Le versement de votre cotisation se fait mensuellement, trimestriellement ou annuellement sur une période définie dans le contrat. Ainsi vous connaissez à l’avance le coût de votre assurance obsèques. Dans ce cas, votre souscription pourra se faire jusqu’à 80 ans.

En décidant de financer vos obsèques par le biais d’un contrat d’assurance, vous soulagez d’un poids vos proches dans ce moment difficile. Avec un âge limite de souscription généralement fixé à 80 ans, ne négligez pas toutefois ce paramètre. Il sera déterminant pour le choix du type de prime. Retenez que plus vous souscrivez jeune, plus la prime unique est avantageuse et qu’à l’inverse, en cas de souscription dans un âge avancé, vous devrez privilégier une prime viagère ou temporaire.

Découvrez nos solutions